Sélectionnez un thème

Méthodologie
Editorial
Introduction
Actes congrès et colloques
Actes congrès et colloques
Lettre à l'Editeur
Recherches
Littérature anglophone
Études de cas
Pédagogie et enseignement
Reportage
Communication brève
Communication internationale
Recension de livre
Recensions de livres
Formation
Revue systématique

3 article(s) trouvé(s)

2020 - Volume xxv - - N° 2


Aider les couples à améliorer leur fonctionnement grâce aux méthodes cognitivo-comportementales Helping couples improve their functioning with cognitive-behavioral methods

 

Une relation conjugale de qualité représente un important facteur de bien-être individuel et de santé, elle mérite en cela l’attention des cliniciens. Les thérapies cognitivo-comportementales de couple ont montré leur efficacité s’agissant d’améliorer ou de prévenir les problèmes de détresse relationnelle. Que ce soit à titre préventif ou curatif, l’intervention auprès des couples pivote toujours autour des mêmes grands principes : amélioration de la communication, majoration des renforcements réciproques, limitation des échanges négatifs, promotion de l’empathie et du soutien mutuels. Une pluralité d’approches (p ex. : TBCT, ECBTC, IBCT, gestion dyadique) permet d’adapter souplement les méthodes à une grande diversité de situations spécifiques. En en proposant un tour d’horizon raisonné, cet article entend fournir aux intervenants en santé des repères conceptuels et techniques aisément utilisables.

 

 

The quality of marital relationships is an important factor in individual well-being and health, and therefore deserves the attention of clinicians. Cognitive-behavioral therapies for couples have been shown to be effective in both improving and preventing relational distress problems. Whether preventive or curative, intervention with couples always revolves around the same main principles: improving communication, increasing mutual reinforcement, limiting negative interactions, promoting mutual empathy and support. However, a plurality of approaches (e.g. TBCT, ECBTC, IBCT, Dyadic coping) allows methods to be flexibly adapted to a wide variety of specific situations. By providing a reasoned overview, this article aims to provide health care providers with conceptual and technical benchmarks that can be easily used.

 

Philippe Kempeneers

Lire l'article

2018 - Volume XXIII - - N° 1


Estime de soi et haut potentiel Self-esteem and gifted people

 

Depuis plusieurs années, l’intérêt pour le haut potentiel est grandissant. D’abord chez les enfants, les professionnels de la santé et de l’éducation ont tenté de comprendre les enjeux de ce mode de fonctionnement particulier. Petit à petit, les parents ont commencé à s’intéresser au haut potentiel adulte. Aujourd’hui, cette question s’est élargie et à beaucoup de personnes, tant les enjeux personnels, sociaux et professionnels peuvent être touchés. Plusieurs questions sont ainsi soulevées. La première concerne les fondements du haut potentiel : qu’est-ce exactement ? La deuxième questionne le développement du haut potentiel dans une histoire de vie. La troisième s’interroge sur le lien entre l’estime de soi et le haut potentiel. Enfin, cela questionne les pistes d’interventions à mettre en place dans ce genre de suivi.

 

Since several years, interest for gifted individuals is rising. First, health and education professionals have tried to understand the stakes of this particular way of functioning in gifted children. Little by little, the parents have started showing interest for their own status of gifted adults. Nowadays, the question has widened and starts to interest many people, given the personal, social and professional implications. Among the many questions raised, the first deals with the nature of giftedness: how to define it exactly? The second question deals with the evolution of gifted people during life. The third question is about the relationship between these people and self-esteem. Finally, how to intervene to accompany the gifted persons?

J Hagelstein

Lire l'article

2018 - Volume XXIII - - N° 1


Le développement de l’estime de soi: implications pour l’intervention auprès des enfants et des adolescents dans une approche centrée sur les forces Self-esteem development: implications for the intervention with children and adolescents in a strengths-based approach

 

Les définitions de l’estime de soi varient sensiblement d’un auteur à l’autre, le plus souvent parce qu’elles sont soutenues par des modèles issus de différents courants de la psychologie. Cet article pose un regard développemental sur l’estime de soi, à la recherche d’un autre éclairage sur les concepts complexes liés au soi. Les implications pour les interventions sur l’estime de soi auprès de l’enfant et l’adolescent sont soulignées. Particulièrement, la pertinence d’une stratégie générale basée sur le développement des forces est discutée, tant à visée préventive que dans le cadre d’une psychothérapie.

 

Definitions of self-esteem are different according to the authors, more often because the underlying theoretical model comes from a different approach in psychology. This article takes a developmental perspective on self-esteem, trying to understand complex self-related concepts from another point of view. Implications for the intervention on self-esteem with children and adolescents are underlined. Especially, the relevance of a global strategy based on the developpement of strenghts is discussed, both for prevention and for psychotherapy.

S Deplus, C Busana

Lire l'article
© 2021 RFCCC. Tous droits réservés. Réalisé par Comase Info avec CodeWeb