Sélectionnez un thème

Méthodologie
Editorial
Introduction
Actes congrès et colloques
Actes congrès et colloques
Lettre à l'Editeur
Recherches
Littérature anglophone
Études de cas
Pédagogie et enseignement
Reportage
Communication brève
Communication internationale
Recension de livre
Recensions de livres
Formation
Revue systématique

2 article(s) trouvé(s)

2012 - Volume XVII - Décembre - N° 4


L'activité physique dans la prévention et le traitement des troubles mentaux Physical activity in the prevention and treatment of mental disorders

Les troubles mentaux sont des problèmes de santé publique dont la dépression, l'anxiété, l'abus de substance et la dépendance sont les plus communs. Avec les troubles musculo-squelettiques, ils sont les principaux responsables des congés maladie et des pensions d'invalidité. Des changements agréables dans le style de vie, tel que l'exercice physique, peuvent avoir un grand potentiel dans la prévention et le traitement. Les patients avec un trouble mental en sont généralement moins capables que la population normale. Les études épidémiologiques ont montré que les personnes actives physiquement ont un risque réduit de développer une dépression ou une démence. Les études sur l'intervention par l'exercice physique montrent que l'exercice physique est bénéfique pour les patients souffrant d'une dépression de forme légère à modérée. L'exercice physique peut aussi être utile pour le traitement des troubles anxieux, spécialement l'attaque de panique, pour l'abus de substance et la dépendance, chez des patients avec un trouble alimentaire ayant un poids normal ou en surpoids, et dans la schizophrénie. Cet article présente un aperçu étendu de la recherche concernant l'efficacité de l'exercice dans la prévention et le traitement des troubles mentaux. Le niveau de connaissance est limité. Les études sont peu nombreuses et comportent des limites méthodologiques. Il existe toujours un grand besoin d'études avec un meilleur design expérimental pour tester cette intervention. L'article aborde aussi de la question dose-réponse, celles liées à certaines formes d'exercices pouvant particulièrement être bénéfiques pour le traitement des troubles mentaux. La motivation à commencer les exercices et la compliance aux programmes d'exercices sont cruciaux. Les difficultés spécifiques des personnes ayant un trouble mental sont abordées. Finalement, l'exercice devra être analyse comme une intervention comportementale dans le cadre d'une thérapie comportementale et cognitive.

Mental disorders are major public health problems, and depression, anxiety, substance abuse and dependence are the most common. Together with musculoskeletal disorders these constitute the major contributors to sick leave and disability pension. Desirable changes in lifestyle, such as physical exercise, can have great potential in prevention and treatment. Patients with mental disorders in general are less fit than the normal population. Epidemiological studies have shown that physically active people are at a reduced risk of developing depression and dementia. Exercise intervention studies indicate that exercise intervention is beneficial for patients with mild to moderate forms of depression. It may also be useful in anxiety disorders, especially panic disorder, in substance abuse and dependence, in normal and overweight patients with eating disorders and schizophrenia. This paper will present a broad overview of research involving the efficacy of exercise as means to prevent and treat mental disorders. The level of knowledge is limited. The number of studies is scarce, and most of the available studies have methodological shortcomings. There is still a great need for better designed intervention studies. The paper also deals with related issues regarding dose-response, and whether specific forms of exercise are especially beneficial in the management of mental disorders. Motivation to start exercing and complying with exercise programs are crucial, and the specific difficulties people with mental disorders experience during exercise, are outlined. Finally exercise will be analyzed as a behavioural intervention within the frame of cognitive behavioural therapy.

Egil W. Martinsen

Lire l'article

2011 - Volume XVI - Décembre - N° 4


Interpersonal psychotherapy : an overview Psychothérapie interpersonnelle : une vue d'ensemble

Interpersonal Psychotherapy (IPT) is an approach to psychotherapy that was developed in North America for the treatment of depression. It began in the 1960s and 1970s as a pragmatic summary of what expert therapists who worked with depressed clients reported to be successful and unsuccessful in their experience of working with this disorder. The approach was summarised and presented with a manual for treatment in the book published by Klerman et al. (1984). In the current paper, the background to the approach is described along with the main characteristics of the therapy. Brief comments are also made on the issues of the evidence base, recent adaptations of the therapy for other disorders, and on the requirements and opportunities for training in the approach.

La psychothérapie interpersonnelle (Interpersonal Psychotherapy (IPT), en anglais) est une approche psychothérapeutique qui s’est développée en Amérique du Nord pour le traitement de la dépression. Son développement a commencé dans les années 60 et 70, sur base d\"un relevé pragmatique des expériences de succès ou non, avec des patients dépressifs, de thérapeutes expérimentés dans le suivi de la dépression. L’approche a été résumée et présentée dans un manuel de traitement publié par Klerman et al., (1984). Dans cet article, l’auteur décrit l’historique de l’approche ainsi que les caractéristiques principales de la thérapie. Il fait également quelques brefs commentaires sur les questions de l’efficacité basée sur des preuves, sur les récentes adaptations de la thérapie à d’autres troubles, ainsi que sur la nécessité de se former à l’approche et sur les possibilités existantes de formation. 

Mick J. Power

Lire l'article
© 2021 RFCCC. Tous droits réservés. Réalisé par Comase Info avec CodeWeb