Recherches

Comment travailler les habiletés sociales chez des enfants vivant avec un trouble du spectre de l’autisme et un retard mental sévère How to train social skills with children with autism spectrum disorders and severe mental retardation

 

De nombreuses études soulignent l’importance d'un contexte thérapeutique dans l’apprentissage des habiletés sociales chez des personnes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA). L’intervention thérapeutique se complexifie lorsqu’il s’agit d’enfants vivant avec un TSA et une déficience intellectuelle importante. Pour cette population, il est difficile à la fois de capter leur attention et de susciter l'imitation d'actions (par exemple par modélisation vidéo) ou encore d'interagir avec des pairs dans une aire de jeux surtout lorsqu’il y a la présence de troubles du comportement. L’approche du conte thérapeutique semble répondre à cette problématique.

 

Numerous studies highlight the importance of therapeutic context when learning social skills for young ASD patients. Therapy approaches become more complex when the situation involves young ASD patients with a severe mental disability. Indeed, when working with this population, it is difficult to get their attention and have them mimic actions (through video modeling, for example) or interact with peers on a playground. The approach based on storytelling therapy seems to address this issue.

Mots-clés : trouble du spectre de l'autisme, retard intellectuel, oculométrie, habiletés sociales, atelier conte Key words : autistic disorder, autism spectrum disorders, eye-tracking, social skills, storytelling therapy

Fabienne Giuliani, Béatrice Couchepin Marchetti, Viviane Perrenoud

Lire l'article

Communication brève

www.aide-alcool.be : évaluation d’un programme en ligne d’aide au changement des habitudes de consommation d’alcool www.aide-alcool.be : assessement of a web-based intervention for changing drinking habits

 

Depuis 2012, il  existe en Belgique francophone un site internet pour les personnes  se questionnant sur leur consommation d’alcool. Il est possible d’y bénéficier, pendant 3 mois, d’un programme d’accompagnement en ligne – anonyme et gratuit - associant des consultations en ligne avec un psychologue spécialisé à des outils d’auto-observation et d’aide à la prise de décision.

 

La consommation d'alcool hebdomadaire avant et après le suivi en ligne, les plaintes de santé (physiques et psychiques) liées à la consommation d'alcool et la satisfaction relative à la relation thérapeutique en ligne ont été évaluées pour 255 personnes ayant participé à ce programme.

 

Celles-ci ont présenté une diminution significative de leur consommation d'alcool et de leurs problèmes de santé. La satisfaction concernant la relation thérapeutique en ligne était élevée. Le programme de thérapie a attiré des personnes qui, par ailleurs, n’ont pas tendance à demander de l'aide.

 

Une étude longitudinale serait nécessaire pour évaluer les effets à long terme (6 mois et 12 mois).

 

Since 2012, a french-speaking e-therapy program for people who wonder about their alcohol consumption is available in Belgium. This online support - anonymous and free - combines online consultations with a specialist psychologist to self-observation and decision-making tools.

 

The weekly alcohol consumption before and after the program, the alcohol- health complaints related (physical and psychological) and the satisfaction with the online therapeutic relationship were assessed for 255 people who participated.

 

These showed a significant decrease in their alcohol consumption and health problems. Satisfaction with the online therapeutic relationship was high. The e-therapy program has attracted people who, by the way, do not tend to ask for help.

 

A longitudinal study would be needed to evaluate long-term effects (6 months and 12 months).

Mots-clés : traitement basé sur internet, thérapie cognitive et comportementale, problèmes d'alcool, E-santé, alcool Key words : empowerment, cognitive and behavioural therapy, problem drinking, E-health, alcohol

Emilia Bogdanowicz, Angélique Belmont

Lire l'article

Communication brève

« Addictions et émotions » : thérapie de groupe du Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité dans le contexte d’un trouble addictif « Addiction and emotions »: group therapy of Attention Deficit Hyperactivity Disorder in the context of addictive disorders

 

Il existe une forte comorbidité des troubles addictifs chez les personnes présentant un diagnostic de Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Les aspects de dysrégulation émotionnelle et d’impulsivité retrouvées dans le TDAH favoriseraient la constitution de conduites addictives chez cette population. La clinique Belmont à Genève a mis en place un programme cognitif et comportemental de groupe de prise en charge du TDAH pour des patients présentant ces deux pathologies. Il s’agit d’un programme modulaire. La gestion émotionnelle, les stratégies comportementales et les habiletés sociales sont enseignées aux participants. Un accent particulier est mis sur le module « impulsivité », car celle-ci constituerait un facteur de risque dans la survenue de troubles addictifs. Depuis la mise en place de ce programme d’intervention, nous avons pu observer l’intérêt de ce type de prise en charge dans la prévention des rechutes addictives, mais aussi une amélioration fonctionnelle chez les participants du groupe.

 

Within people presenting an attention deficit hyperactivity disorder (ADHD) diagnosis, there is an important comorbidity of Substance Use Disorder. Emotional dysregulation and impulsivity found in ADHD could foster the establishment of addictive behaviors in this population. The “Clinique Belmont” mental health care facility has been running an ADHD cognitive and behavioral group to treat patients presenting both conditions. This program is based on modules, and teaches emotional management skills, behavioral strategies and social skills to participants with an emphasis on the “impulsivity” module, given the risk factor it may constitute in the occurrence of addictive disorders. Since the beginning of this program, we have been able to see its benefits in preventing addictive relapses but also in improving functional outcomes in participants.

Mots-clés : trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, trouble de l'utilisation de substance, thérapie cognitive et comportementale, TDAH, impulsivité, addictions Key words : attention-deficit/hyperactivity disorder, substance use disorder, cognitive and behavioural therapy, ADHD, impulsivity, addictions

Iliana Tufo, Sophie Nicole, Sophie Lagrange, Valérie Picard

Lire l'article
© 2019 RFCCC. Tous droits réservés. Réalisé par Comase Info avec CodeWeb